Pourquoi Realiser l’amour reste essentiel a une survie, pourquoi l’acte nous eleve-t-il ?

Pourquoi Realiser l’amour reste essentiel a une survie, pourquoi l’acte nous eleve-t-il ?

Qu’en est-il quand l’acte reste realise avec quelqu’un que l’on n’aime pas ?

Considerer la sexualite avec bienveillance reste 1 fait necessaire, il va falloir jouer et mediter pendant l’acte. Comprendre la sexualite est le seul moyen Afin de atteindre la liberation de soi, l’epanouissement et l’acceptation sans dire. On se sent bien dans le corps, on se devoile car mis a nu, nous revenons a l’etat de constitution, sans artifices… On libere aussi notre ame : la sexualite reste une electricite spirituelle, elle est vivante !

Rester actif sexuellement Afin de nous maintenir en vie

C’est important de rester sexuellement actif car la sexualite renvoie a notre vie et la jeunesse eternelle. Meme jusqu’a 70, 80 annees… ou plus ! Il est important d’entretenir sa life sexuelle ou de s’y interesser au va parfois finir par mettre un pied dans la tombe. On s’efforce de rester jeune car il n’est pas bon de vieillir meme si l’on sait que l’on devient plus sages et raisonnables en vieillissant : on aura tout decouvert et tout vecu. Le fait de forcement s’interesser a la sexualite nous detourne une mort. Meme s’il va falloir accepter la fond, la fin en vie nous angoisse. C’est pour i§a qu’on dit que la sexualite nous maintient en vie car cette dernii?re s’oppose a la mort. En pensant souvent a Notre sexualite, on ne crois plus qu’est ce que sexsearch a la mort et notre attention est aussi monopolisee. Alors prenez du bonheur ! Laissez le mental de cote… et Quand vous avez envie d’effectuer l’amour, faites le sans affirmer au moment.

J’ai religion a-t-elle bride une sexualite ?

J’ai sexualite a longtemps ete condamnee avec l’integralite des religions qui s’opposaient a toute source de bonheur humain. Mais claque de reprimer l’energie sexuelle l’oblige a s’exprimer a travers d’autres revenus. C’est vrai que lorsqu’on rejette la sexualite, on prend le risque qu’elle occupe tout notre esprit. La sexualite nous attire mais celle-ci reste devenue pervertie, et a quelque minimum perdu de le naturel dans la morale des hommes. Faire l’amour c’est s’amuser ! Mais les enseignements religieux empechent de nous liberer pleinement. Ce qu’ils nous ont transmis concernant la sexualite nous poussent a garder une part de serieux et de honte. Ces enseignements ont ete transmis au travers de l’education et des regles qu’on nous a inculquees, on devient en grandissant pudiques et on a environ mal a lacher prise. Les religieux associent la sexualite au besoin de reproduction. Elle est donc, en dehors de cet espace, 1 peche.

La sexualite tel energie. Sans sexualite, nullement d’epanouissement ?

La sexualite reste la plus grande energie qui nous est donnee. Pour en etre libre et savoir la manier, on doit la connaitre. Comme explique plus bas, la sexualite reste vivante. Mais il faudra l’aborder avec precaution Afin de acceder aux secrets qu’elle renferme. Et pour ce qui, il ne faut jamais faire l’amour Afin de exploiter le mari mais pour vivre un moment de partage avec lui. Il ne faudrait nullement considerer la sexualite tel 1 soulagement ou un apaisement, c’est la forme negative d’la sexualite. L’extase reste l’aspect qui sublime la sexualite, elle nous revele et devoile la part intrinseque de nous-memes.

L’energie degagee d’la sexualite, remise en circulation, nous eleve

Notre sexualite cree une elevation en nous, elle est creatrice et l’energie depensee pendant l’acte sexuel est d’ailleurs remise en circulation dans d’autres situations plus eleves de notre vie. C’est pour ceci que l’on pourra ressentir une invincibilite et une beatitude apres l’amour. Cela peut d’ailleurs durer et meme se repercuter dans notre quotidien et notre ego.

L’Homme ramene a l’etat sauvage ? Notre sexualite Afin de se comprendre

La sexualite est le seul moment, a proprement parle, ou nous sommes naturels et lies a l’etat d’animalite. Pourtant, Realiser l’amour reste votre rituel Afin de nos hommes qui y inserent des pratiques particulieres tandis que chez nos animaux, l’accouplement n’est relie a aucuns artifices. Mes baisers, nos caresses, les mots doux chuchotes pendant l’acte amoureux seront necessaires a l’homme mais ils lui sont propres et l’eloignent de l’etat bestial.